Quoi de neuf dans le TUB?

TUB

Novembre 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Derniers sujets

» S46 - Du 12/11 au 18/11/2018
Hier à 9:11 par tomcuz

» Saison 2018 - Prépa Cross
Hier à 6:55 par -Nol-

» séance 2
Lun 12 Nov - 16:06 par Vinzou3000

» séance 1 : 2018/2019
Jeu 8 Nov - 12:32 par Fabrice

» Objectifs saison 2018-2019
Jeu 8 Nov - 11:10 par Vince44

» S45 - du 5/11 au 11/11/2018
Mar 6 Nov - 16:20 par Iron Panda

» S44 - Du 29/10 au 4/11/2018
Lun 5 Nov - 13:58 par tomcuz

» Plan 10km - Taulé-Morlaix / Saint-Christophe du Ligneron 2018
Lun 5 Nov - 10:05 par Vince44

» S43 - du 22/10 au 28/10/2018
Mer 24 Oct - 16:17 par Vince44


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

WSER 2017 - PACING

Partagez
avatar
kzy
Admin

Messages : 2625
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 41
Localisation : Nantes

WSER 2017 - PACING

Message par kzy le Jeu 29 Juin - 17:15

Bon allez j'écris un résumé un poil long surement pour celui ou ceux qui seront intéressés par un peu de lecture Smile

La préparation fut studieuse, et volumétrique, d'autant que la période de boulot / travaux à la maison était intense !
En tout cas, Erik me met la pression, son objectif est simple, c'est le podium, voir le record de l'épreuve ! les boules Smile

Bref, j'atterris le lundi midi heure locale à SFO, juste après Vassivière, et l'avion m'a bien latté les muscles des jambes et les tendons...
Dès le lendemain, nous partons pour 20km en reconnaissance, en tenue de course... On essaie de s'économiser, mais avec 700m de D+, on ne s'éconmise pas trop... La mise en bouche pour la température est radicale pour moi, à 11h, décidément, il faut déjà hyper chaud, et à chq ruisseau / cascade, je profite pour faire descendre la température qq secondes... (j'aurais bu 3L en 2h15, et heureusement qu'on a trouvé un robinet sur la route, sinon, je ne suis pas sur que nous aurions pu finir...)
J'aurais alors pendant 3j, des petites douleurs dans les jambes (tendon au genou gauche, fessier et quadri droit)... dur d'enchainer Vassivière / 20km en montagne avec déshydratation... Merci bluetens et Gaultérie pdt 3j Very Happy

Le reste de la semaine, ballade légère, recherche des chemins pour l'assistance d'Erik... C'est d'ailleurs un vrai job, d'autant que là bas, il y a une route principale, puis avec de la chance un bout de route secondaire qui finit par une piste aie aie aie

Les 2 derniers jours, nous voilà plus haut, on lache le 40 à l'ombre pour enfin passer à 30/35 à l'ombre... ca change décidement tout, je revis !! On se ballade en soirée, le reste c'est sieste et ballade en voiture...

La veille, retrait des dossards, dans le village olympique de 1960. On sent l'ambiance krupicka ici ! nombreux sont les hipsters là bas !! Panda, tu y serais trop bien aux states Very Happy

Réveil à 4h, départ à 5, il fait 10 dégré, ca pèle pour une fois !!! 30' après, il fait jour, et la chaleur monte !!
On se fait 150km avec Céline pour aller au point 1 de l'assistance à 38km de course... Erik arrive 5e, un peu marqué, il a chuté dans la neige et s'est fait peur avec un caillou qui l'a touché au cou...
Au second ravito autorisé à l'assistance (km60environ), il est frais comme un gardon, confiant, il est 11h et qq, et la température est de 41° ! waouuuuuuuuuuuuu je suis liquide !!!

Au 3e ravito, nous retrouvons Erik au km88... il nous annonce qu'il a tout fait avec 300ml d'eau, sa flasque principale de 700ml ayant perçée !! JUSTE L'HORREUR, il a perdu 10 places, il a mal à un tendon, et repart après 15' de repos, massage...

10km plus loin, mon pacing commence, il reprend du poil de la bête, nous sommes 16e, et l'objectif est clair à présent, rentrer dans les 10 à présent !
On a 25km à faire sans voir Céline, puis ensuite 35...
C'est parti pour 20km de descente... Le rythme est régulier, je souffre bcp, je me retiens dans la descente, les quadri font tout le travail de frein ! J'ai 1.5kg de glace dans mon sac à dos, d'ailleurs tous les coureurs ont de la glace, sur la tête, autour du cou, dans le sac, dans les manchettes... bref, chacun y va de ses bonnes idées...
Je me retourne tous les 20m, tout va bien, on se ravitaille bien...
On reprend du temps aux équipes devant, et on en double 1, puis 2... On arrive au km25. Céline oublie de redonner la bouteille à Erik, nous n'aurons plus que 1.5L pour 2... Heureusement, les ravitos se rapprochent Smile nous n'aurons pas été génés... Direct Erik vomit, le bacon au soleil n'est pas passé Sad
Je l'incite à repartir et on recolle encore des équipes !! Yeahhh !! On avance, plus lentement, ca grimpe sérieux maintenant ! les bois font du bien, nous n'avons plus de soleil direct... puis petit à petit Erik décline, il ne parle plus, il passe en mode Zombie, nous marchons régulièrement dans les petites bosses (les grandes, c'est systématique lol)
On reprend une autre équipe, on doit être 12e au cul des 11e ! Smile C'est bon ca !!
Erik a alors du mal à respirer... il me dit que même marcher est compliqué... waouuu je m'inquiète... le ravito suivant, il s'allonge, et se repose 5'... il ne mange plus rien, et m'a déjà fait une hypo plus tôt... je me dois de tout vérifier depuis un moment... Erik, tu as soif ? tu as faim? attention, caillou, branche, racine... alors, à partir de la, on re court, attention, ruisseau, allez on s'arrose... bref, il regarde mes pieds, et chq pas nous rapproche de l'arrivée...
A l'avant dernier ravito (il reste 5km de descente / 6km de montée) Erik est un zombie depuis un bon moment déjà, nous avons bcp marché déjà et notre avance fond comme neige au soleil... on marche 1km, il s'allonge, il fait nuit noire (nous n'avons qu'une frontale - ca la loose, il n'avait pas pris la sienne, ce n'était pas du tout le plan de finir de nuit...) je le sens partir en sommeil... je lui répète, Erik, t'endors pas ! Je suis à deux doigts de revenir en arrière, en 4' je peux être au ravito précédant et déclencher les secours... ca dure une petite dizaine de minutes... je suis inquiet, mais il se sent mieux... on repart, et on trottine, ca faisait longtemps !! j'allume mon téléphone pour mieux voir, j'ai laissé ma frontale a érik et mon ombre m'empêche de tout voir... Déjà j'ai évité le ravin d'un cheveu de jour, et me suis déjà pris qq cailloux de nuit avec gros mal de dos... je préfére assurer un minima de sécurité en optimisant la lumière pour la durée... je ne montre rien qui ne va pas, c'est tout va bien Erik, pense à toi... il ne mange plus depuis longtemps... et bois encore un peu...
On finira pas faire la descente en courant !! yeahhhhh
La 1ere féminine nous aura doubler, on avancait à 7kmh hé ouais, c'est possible, même pour nous !!!
Au dernier ravito, Erik tombe dans les bras de Céline et les nerfs lâchent unpeu... je les laisse tranquille 5', puis relance Erik... On a quasi fini bordel !! on y retourne !!
2km de plat léger montant, on le connait par coeur le chemin ! il court !! Yeahhhhhhhh
on attaque ensuite la plus grosse montée du parcours, elle est longue bordel... Cela fait 10km que je lui égrène la distance restante à faire... Cela défile moins vite à présent, mais le salopard a repris de la forme !! il reparle !! c'est un ouf !!! du coup je me relâche un peu, je vide une flasque... Il est quasi 1h du mat, et on a laché tout le matos à Céline en bas... on est torse nu, et on transpire encore !! puting ! ca ne s'arrête jamais !! On marche dnas la côte, j'ai mal aux jambes Very Happy mile 99, on se fait la photo souvenir sur la stèle !! on entend une équipe qq minutes avec les applaudissements !! Il reste 1.6km de bitume ! Purée, les conversions sont relous... on marche encore, ca grimpe sec... puis c'est plat !! mardi, il m'a dit, je vais te pousser à bout ici, et finalement, je le fais sauter à 10kmh, et je me retrouve avec un double point de côté... on remarche... petite descente avant le tour de piste... we did it !! on est à 7kmh sur la piste !! je cours au milieu et il me dit, on pourra faire la corde !! il a vraiment retrouver de la lucidité et moi je perds la mienne, normal, mes nerfs lâchent, j'ai eu la pression sur les 30/35 derniers km ! je suis sec mentalement et physiquement... le bonheur de franchir la ligne ensemble !! Very Happy

Je viens d'officialiser ma dernière CAP longue ! j'ai eu peur encore une fois pour la vie d'un pote, et me dis que la frontière est finie entre la vie et la mort... il me dit, j'ai été pire à sa 2e martinique avec des malaises... waouuuuu nan mais sans déconner !!

bref, quelle expérience !! mais pour son aventure de l'an prochain (il veut à présent y retourner) ce sera sans moi lolll (un motivé ?)... être pacer, c'est bien plus que de courir devant... je ne m'attendais pas à cela et je comprends pq cela existe sur cette course, cela m'a marqué à vie
J'ai eu peur et il ne me fallait pas le montrer, j'avais mal et je devais être là
Partager son eau et porter la sienne, indiquer chq caillou, lui rappeler de se ravitailler, le pousser dans qq passages, porter ses affaires, moi qui ai l'habitude de courir solo, de se gérer soi même, ce qui n'est déjà pas une mince affaire, il m'a fallu tout concentrer mon énergie et mon mental sur Erik... je me suis retourné des milliers de fois... j'ai cherché le sol dans le noir... J'ai cherché la piste sans lumière... purée... tout cela a vraiment été hard Very Happy
avatar
YesICan

Messages : 1406
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: WSER 2017 - PACING

Message par YesICan le Jeu 29 Juin - 23:19

un sacré résumé et vraiment un grand bravo pour la course, c'est quand même là que tu vois la diff entre les pro et les bons coureurs, cette capacité à revenir, se remobiliser, pendant leur course et retrouver la motivation alors qu'ils viennent de subir un (des) gros passage(s) en mode off, c'est impressionnant.

Ca doit vraiment pas évident à gérer pour le pacer (et usant mentalement) de faire la nounou de ton coureur qui a son objectif mais qui n'ai plus totalement lucide et peu se mettre en danger sans qu'il s'en rende forcément compte.

J'espère pour toi que Tom n'a pas prévu de faire cette course pour tes 40ans, mais bon il y a plus de chance que ce soit un miles/bière le connaissant Razz

Ca te fera un belle expérience en tout cas, même si c'est dans la souffrance
avatar
Vince44

Messages : 837
Date d'inscription : 26/11/2014
Age : 33
Localisation : Loroux Bottereau

Re: WSER 2017 - PACING

Message par Vince44 le Ven 30 Juin - 8:29

Super résumé, dans les quelques messages distillés après cette course, l'émotion, le choc ressenti était palpable, le récit le confirme.

Merci du partage, on ne doit pas ressortir indemne de ce genre d'expérience, mais à mon avis c'est encore frais, il se peux que tu signes à nouveau l'année prochaine Wink

C'est sur un jour je testerais un ultra, le long m'attire, faudra se lancer un de ces 4, avec Yannou Very Happy

Récupère bien émotionnellement car on sent que ça laisse des traces.

La bise
avatar
Sylvanus

Messages : 2210
Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 38
Localisation : Laval

Re: WSER 2017 - PACING

Message par Sylvanus le Ven 30 Juin - 11:41

Shocked
Quel récit...
J'étais à fond dedans!
Whoua, ça fait à la fois rêver et flipper ce genre d'aventures, vous êtes des fous les mecs...!
Bravo encore!
En tout cas, ça me confirme que je n'ai aucune envie de faire du trail long... C'est pas pour moi... Rolling Eyes
avatar
Sylvanus

Messages : 2210
Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 38
Localisation : Laval

Re: WSER 2017 - PACING

Message par Sylvanus le Ven 30 Juin - 11:42

Au pire, moi je viens faire le pacer sur la piste à l'arrivée... Ca je connais What a Face
avatar
tomcuz

Messages : 2072
Date d'inscription : 27/11/2013

Re: WSER 2017 - PACING

Message par tomcuz le Lun 3 Juil - 11:59

merci, super résumé
rassure toi, aucune chance que ce soit cette épreuve pour mes 40 ans
bravo à toi, t'as été bien costaud
le repos est bien mérité
avatar
Geant Vert

Messages : 128
Date d'inscription : 29/11/2013

Re: WSER 2017 - PACING

Message par Geant Vert le Lun 3 Juil - 12:37

Un peu de frisson à te lire
Respect pour avoir le pacer d'un Fou
J’espère qu'il fera mon chaud aux Templiers
avatar
Vinzou3000

Messages : 600
Date d'inscription : 14/09/2014

Re: WSER 2017 - PACING

Message par Vinzou3000 le Mar 4 Juil - 10:46

rhooo non mais c'est pas bientôt fini de se mettre en danger comme ça ?? vous êtes des fous Wink super récit xav comme le dit Vince on avait bien senti dans les petits messages d'après course que le mental avait pris un coup chez toi et effectivement le mode survie a été activé pendant un instant (long j'imagine)
tu as dû donner beaucoup mentalement et physiquement parfois pour 2 ça use ... bonne recup Wink et fait toi plaisir à l'avenir, que du fun, de la "petite course"...comme tu aimes !

Contenu sponsorisé

Re: WSER 2017 - PACING

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 4:28